Chronologie BIJUBE


Chronologie BIJUBE - Grand Conseil bernois 1967
Chronologie BIJUBE - Grand Conseil bernois 1969
Chronologie BIJUBE
Chronologie BIJUBE - Grand Conseil bernois 1968
Chronologie BIJUBE - Les sports en 1968
Chronologie BIJUBE - Livres 1968
Chronologie BIJUBE - Vie des entreprises 1968
Chronologie BIJUBE - Avril 1968
Chronologie BIJUBE - Janvier 1968
Chronologie BIJUBE - Mai 1968
Chronologie BIJUBE - Mars 1968
Chronologie BIJUBE - Février 1968
Chronologie BIJUBE - Juin 1968
Chronologie BIJUBE - Juillet 1968
Chronologie BIJUBE - Août 1968
Chronologie BIJUBE - Septembre 1968
Chronologie BIJUBE - Octobre 1968
Chronologie BIJUBE - Novembre 1968


Les principales décisions du Grand Conseil bernois en 1968

Choisir une autre année

www.bijube.ch


Chronique

de Bienne, du canton du Jura

et du Jura bernois

Lundi 12 février 1968


Adoption, en première lecture, de la loi sur les subventions et redevances.


Adoption d’une motion demandant le maintien de la Commission intercantonale de surveillance après la mise en service de la Raffinerie de Cressier.


  

Mardi 13 février 1968


Adoption, en première lecture, de la Loi sur les finances qui introduit la planification à long terme et un contrôle financier placé sous la subordination administrative de la direction des finances.


  

Mercredi 14 février 1968


▪ Ariste Rollier est élu procureur général du canton.


Rejet d’une motion mettant des conditions à l’implantation à La Chaux-d’Abel d’un home pour enfants infirmes moteurs cérébraux par une association bâloise.


Adoption d’une motion demandant l’extension de la zone protectrice à toutes les forêts du canton.


Octroi d’un crédit de 353'616 francs pour la construction d’un bâtiment scolaire au Jean Gui, envisagé par les communes de Tavannes, Tramelan et Sonceboz.


Octroi d’un crédit de 985'000 francs pour la construction d’une école ménagère avec internat à l’Ecole d’agriculture de Courtemelon.


Octroi d’un crédit de 229'800 francs pour la démolition de l’ancienne maison d’habitation du fermier du domaine du Château de Porrentruy et pour la construction d’un nouveau bâtiment.


Octroi d’un crédit de 210'396 francs pour la construction d’un bâtiment scolaire à Eschert.


  

Lundi 6 mai 1968


Adoption d’une modification du décret sur la procédure en matière de votations et élections populaires, prévoyant qu’un candidat ne peut se présenter que dans une seule circonscription électorale.


  

Mercredi 8 mai 1968


Adoption du décret concernant la transformation de l’ancienne préfecture de Delémont, devisée à 1,83 million de francs.


  

Jeudi 9 mai 1968


Octroi d’un crédit de 275'000 francs en faveur d’un nouveau bâtiment scolaire à Elay.


Octroi d’un crédit de 419'850 francs pour une maison d’école de six classes à Boécourt, qui permettra de recevoir les élèves de Séprais et Montavon.


  

Mercredi 15 mai 1968


Guido Nobel est élu président du Grand Conseil. Henri Huber est élu président du Gouvernement.


Adoption, en deuxième lecture, de la loi sur les subventions et redevances.


  

Mardi 3 septembre 1968


Octroi d’une subvention de 303'750 francs pour la 4e étape de l’alimentation en eau des Franches-Montagnes comprenant le captage de source à Cormoret et la conduite de refoulement Cormoret-Mont-Crosin.


  

Mercredi 4 septembre 1968


Octroi d’une subvention de 61'000 francs pour la construction du chemin Souboz-Montaigu.


Octroi d’une subvention de 102'600 francs pour un reboisement sur la commune de Soulce.


  

Mercredi 11 septembre 1968


Adoption, en première lecture, de la Loi sur la formation professionnelle.


Octroi d’un crédit de 250'000 francs pour la construction d’une piscine à Tramelan.


  

Mardi 17 septembre 1968


Rejet d’une motion demandant la suppression du passage à niveau de Bévilard.


Adoption d’une motion demandant la création d’un office de coordination économique.


Octroi d’une subvention de 580'000 francs pour la construction et l’installation d’une division pédiatrique à l’hôpital de Delémont.


  

Jeudi 19 septembre 1968


Abrogation de la disposition selon laquelle les futurs instituteurs avaient l’obligation, après quatre ans d’études à l’Ecole normale, d’enseigner pendant 36 semaines au moins avant de se voir décerner leur diplôme à titre définitif (vicariat).


Rejet d’une motion demandant que l’introduction de la semaine de cinq jours dans les écoles soit du ressort de la commune scolaire plutôt ques des commissions scolaires.


  

Lundi 4 novembre 1968


Adoption d’une motion chargeant le Conseil-exécutif de présenter un projet tendant à introduire le suffrage féminin en matière cantonale.


  

Lundi 11 novembre 1968


Adoption, en première lecture, de la Loi sur l’industrie.


  

Page précédente

 

Page suivante

_____________________________________________________________________________________________________________________________

© Chronologie de Bienne, du canton du Jura et du Jura bernois - Octobre 2015



  

Grand Conseil bernois

Les sports

Les livres de l'année

La vie des entreprises

Avril

Janvier

Mai

Mars

Février

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre