Chronologie BIJUBE
Chronologie BIJUBE - Vie des entreprises 1986
Chronologie BIJUBE - Vie des entreprises 1988
Chronologie BIJUBE
Chronologie BIJUBE - Avril 1987
Chronologie BIJUBE - Janvier 1987
Chronologie BIJUBE - Mai 1987
Chronologie BIJUBE - Mars 1987
Chronologie BIJUBE - Février 1987
Chronologie BIJUBE - Juin 1987
Chronologie BIJUBE - Juillet 1987
Chronologie BIJUBE - Août 1987
Chronologie BIJUBE - Septembre 1987
Chronologie BIJUBE - Octobre 1987
Chronologie BIJUBE - Décembre 1987
Chronologie BIJUBE - Novembre 1987
Chronologie BIJUBE - Grand Conseil bernois 1987
Chronologie BIJUBE - Parlement jurassien 1987
Chronologie BIJUBE - Livres 1987
Chronologie BIJUBE - Vie des entreprises 1987
Chronologie BIJUBE - Les sports en 1987


La vie des entreprises en 1987

Choisir une autre année

www.bijube.ch


Chronique

de Bienne, du canton du Jura

et du Jura bernois

Fusion/absorption/rachat


▪ Aciera Holding SA, à La Chaux-de-Fonds, prend une participation majoritaire dans la fabrique de machines Hans Wyssbrod SA, à Bienne.


▪ Cendres et Metaux SA, fabrique d’alliages de métaux précieux à Bienne, et Posalux SA, fabrique de machines de précision à Bienne, mettent un terme à la collaboration annoncée à fin 1986.


La Parqueterie des Breuleux SA est reprise par le groupe Corbat, à Vendlincourt.


Roventa-Henex, manufacture d’horlogerie à Bienne et à Tavannes, est rachetée par les Ateliers des Charmilles, à Genève.


▪ Schmid Machines SA, fabrique de machines à sérigraphier à Cormoret, est rachetée par Bärfuss & Cie, entreprise de mécanique à Chézard-Saint-Martin.


▪ SMH, Société suisse de microélectronique de d'horlogerie à Bienne, acquiert la totalité du capital de la société américaine International Time Corporation.


▪ Montres Vista SA, aux Genevez, et Montres Edox SA, à Bienne, fusionnent.


Gilbert Zurcher & Fils, entreprise de mécanique à Reconvilier, rachète les locaux et les machines de la fabrique de boîtes de montres Henri Paratte, aux Bois.


  

Nouvelles entreprises


▪ Applitec Moutier SA, entreprise fabriquant de l’outillage en métal dur, est fondée par Marcel Schaller.


▪ Balmain Montres s’installe à Saint-Imier, SMH, Société suisse de microélectronique de d'horlogerie ayant acheté les droits exclusifs de production et de marketing sur le plan mondial.


▪ B.G. Instruments SA, fabrique d’instruments de mesure mécanique, voit le jour à Court.


▪ Milpuce Electronic SA, fabrique de composants électroniques, est créée aux Bois par Paul Boillat et Patrick Donzelot.


▪ Multiplex SA, fabrique de composants électroniques, est créée à Courgenay.


▪ Novi SA, fabrique d’horlogerie, est créée aux Genevez et reprend une partie du personnel de l’atelier ETA (anciennement Omega).


▪ Pro Concept, entreprise d’édition de logiciels à Sonceboz, est créée par Pierre-Alain Schnegg, Daniel Gauchat et Antoine Gabus.


  

Nouveaux produits/nouveaux procédés


Longines, marque d’horlogerie à Saint-Imier, met sur le marché sa nouvelle ligne de montres Rodolphe by Longines.


▪ Omega, marque d’horlogerie à Bienne, lance l’Omega Art Collection, une série limitée de montres griffées par l’œuvre numérotée d’un artiste.


  

Nouveaux bâtiments


▪ Arcofil, entreprise d’électro-érosion à fil à Saint-Imier, inaugure une nouvelle usine dans la zone industrielle des Noyes.


▪ Decovi, fabrique de décolletage à Vicques, agrandit son bâtiment.


▪ Detech SA, entreprise de fraisage de pièces complexes au Noirmont, emménage dans un nouveau bâtiment.


▪ Joseph Baume SA, entreprise de mécanique et d’étampage au Noirmont, emménage sur un nouveau site.


▪ Precitool SA inaugure un nouveau bâtiment à la route de Soleure à Moutier.


▪ Rollier SA, fabrique d’outils à La Neuveville, agrandit son usine.


▪ Zwahlen, fabrique de décolletage à Bévilard, s’installe dans un nouveau bâtiment.


  

Fermetures d’entreprises, licenciements


Louis Lang, fabrique de boites de montres à Porrentruy, licencie 31 personnes en janvier.


▪ Nivarox-FAR, groupe produisant des composants horlogers, ferme son atelier de Vicques.


Henri Paratte & Cie, fabrique de boîtes de montres aux Bois, est mise en faillite. Cent vingt personnes se retrouvent sans emploi.


Piquerez-Bourquard, fabrique de boîtes de montres à Bassecourt, annonce le licenciement d'une cinquantaine de personnes en février.


▪ Pronto Watch, fabrique d’horlogerie au Noirmont, licencie ses 17 employés.


▪ La Société de microélectronique et d'horlogerie (SMH) annonce la fermeture de l'atelier ETA aux Genevez.


Tana SA, entreprise de décolletage à Pontenet, cesse ses activités.


▪ Tissot Synthetic SA, entreprise d’injection de plastique pour l’industrie horlogère à Bienne, est dissoute.


Tornos-Bechler, fabrique de machines-outils à Moutier, annonce en février le licenciement de 130 personnes à Moutier, Courrendlin et Courgenay.


Velectra SA, entreprise spécialisée dans la fabrication d’appareils de radio à Bienne, ferme ses portes. 55 emplois sont supprimés.


  

Reprise de marque


▪ Walca SA, spécialiste des montres sur mesure pour les marques privées à Bienne, achète la marque Doxa.


  

Anniversaires


▪ Eberhard & Co SA, fabrique d’horlogerie à Bienne, célèbre ses 100 ans d’existence.


  

Page précédente

 

Page suivante

________________________________________________________________________________________________________________________________

© Chronologie de Bienne, du canton du Jura et du Jura bernois - Avril 2017



  

Avril

Janvier

Mai

Mars

Février

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Décembre

Novembre

Grand Conseil bernois

Parlement jurassien

Les livres de l'année

La vie des entreprises

Les sports